Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Atelier d’information et de formation des leaders religieux sur le code foncier à Sokodé

Partager cet article sur :

 737 ont lu cet article

Face au phénomène de l’accaparement des terres en Afrique devenue très récurrent, l’Alliance pour la souveraineté alimentaire en Afrique (AFSA) en collaboration avec les principaux acteurs de la plateforme “Notre terre est notre vie” a initié un projet pilote intitulé « Campagne pour les droits fonciers communautaires et la souveraineté alimentaire », dans cinq (5) pays africains (Cameroun, Ghana, Mali, Sénégal et Togo). Grâce à ce projet, le Conseil Episcopal Justice et Paix Togo (CEJP Togo) et l’Organisation pour la Charité et le Développement Intégral (OCDI)/Caritas Togo ont organisé un atelier de formation des acteurs confessionnels du 3 au 7 juillet 2023 à Kpalimé sur les droits communautaires et la souveraineté alimentaire au Togo. L’objectif visé est le changement significatif dans la mise en œuvre et la sensibilisation des communautés locales à la compréhension de leurs droits en matière foncière et la souveraineté alimentaire au Togo.  A la suite de cet atelier, le besoin s’est fait sentir d’étendre ces informations à une plus grande masse. C’est ainsi que deux régions du Togo (Centrale et Maritime) ont été choisis pour un atelier de formation des leaders religieux sur le code foncier. L’atelier tenue à Sokodé le 27 décembre 2023 à la Direction Diocésaine des Œuvres au bénéfice des leaders religieux de la région centrale s’inscrit dans cette dynamique. En effet, une trentaine de leaders religieux toute confession confondue a suivi avec attention la présentation sur le code foncier et domaniel faite par Mr Emmanuel Essossina PLANTE. Sa présentation fut suivie des questions d’éclaircissements. A sa suite, le Père Frédéric PEKELE, ayant participé à l’atelier qui eut lieu à Kpalimé a fait une restitution de cet atelier. Sa présentation fut également suivie de questions d’éclaircissement. Les participants sont repartis chez eux satisfaits des notions apprises. Aussi s’engagent-ils à porter le message auprès de leurs ouailles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *