Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Apothéose de la semaine de prières pour l’unité des chrétiens dans le diocèse de Sokodé

Partager cet article sur :

 632 ont lu cet article

Ouverte le 18 janvier 2024 comme tous les ans d’ailleurs, la semaine de prières pour l’unité des chrétiens a connu son apothéose le 25 janvier 2024. De nombreux disciples du Christ ont passé d’intenses moments de prières dans les églises et temples. C’est le cas à Sokodé où Catholiques et Protestants ont prié ensemble jeudi 25 janvier à la paroisse catholique Christ Lumière du Monde de Kpangalam.

C’est aussi le cas à Tchamba où Catholiques et Protestants ont prié ensemble au temple presbytérien.  « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu…et ton prochain comme toi-même. » (Lc10,27) est le thème de cette édition 2024. Commentant la parabole du Bon Samaritain (Luc 10, 25-37) à cette apothéose, Mgr Célestin-Marie GAOUA, l’évêque de Sokodé et présidant de cette célébration a à l’entame de sa méditation souligné le fait que cette page des Saintes Ecritures est « connue de la plupart des chrétiens. » Pour lui, « Jésus par ce texte ébauche le portrait de la véritable charité chrétienne. » « Le Samaritain vit le blessé, il le regarda et il le toucha. C’est ce qu’il faut faire souvent. Il faut avoir les yeux ouverts sur les nécessités du prochain. » a exhorté l’évêque de Sokodé.

Poursuivant sa méditation, Mgr Célestin-Marie a également abordé la compassion du Samaritain. « Quelquefois, a-t-il dit, nos cœurs ne se laissent pas aller à la compassion, à la pitié ». « La compassion réside-t-elle vraiment dans nos cœurs ? » s’est interrogé le prélat. Le dernier point de méditation de cette parabole a concerné la perte de temps au profit de l’autre : « Le Samaritain s’approcha, banda ses plaies en y versant de l’huile et le chargea sur sa monture…Il donna son temps à l’autre. »  

Concluant sa méditation, l’évêque de Sokodé a exhorté les uns et les autres à ressembler au Bon Samaritain par leur conduite : « Va, et toi aussi, fais de même. » (Lc10, 37) Cette célébration œcuménique s’est achevée par les présentations des membres des différentes communautés suivie de la prière du notre père et de la bénédiction finale. Le rendez-vous étant pris pour l’édition prochaine.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *