Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Messe chrismale 2024 dans le diocèse de Sokodé

Partager cet article sur :

 1,012 ont lu cet article

Les diocésains de Sokodé ont participé à la messe chrismale le samedi 23 mars 2024 à la Paroisse Cathédrale Sainte Thérèse. Dans son mot de bienvenue à l’endroit de l’ordinaire du lieu, le Père Aimé-Jacob BANIZI, Administrateur de la Paroisse hôte a situé le contexte de cette célébration en ces termes : « Comme chaque année, nous sommes au rendez-vous pour vivre la messe chrismale, laquelle messe manifeste l’unité de toute notre église diocésaine autour de vous son pasteur. Durant celle-ci vous bénirez les huiles saintes et consacrerez le saint chrême qui serviront tout au long de l’année pour les sacrements. Nous prêtres renouvelleront nos promesses sacerdotales. »

Intervenant à son tour à l’homélie, Mgr Célestin-Marie GAOUA a centré sa méditation sur l’Eucharistie. En effet, elle est « le sacrement dans lequel s’exprime le plus complètement notre être nouveau. » « C’est une vérité essentielle non seulement doctrinale mais existentielle que l’Eucharistie construit l’Eglise comme communauté authentique du peuple de Dieu. » a-t-il dit.

« Une des choses à craindre le plus dans notre vie de consacrés, dans notre vie de ministres du Christ est le peu de foi en la force de la présence du Christ mort et ressuscité. » a poursuivi Mgr GAOUA« Chaque fidèle chrétien est fort de la force de sa foi en cette présence du Christ. C’est lui seul qui doit être notre garanti contre tout. » a indiqué l’évêque de Sokodé.

S’adressant aux fidèles laïcs, le prélat les a exhortés à continuer par porter dans leurs prières les prêtres, les religieux et religieuses. Concluant sa méditation, l’évêque de Sokodé a demandé au Seigneur de renouveler les cœurs des uns et des autres ainsi que leurs comportements par son Esprit afin qu’ils en soient constamment enveloppés.

La célébration s’est poursuivie après cette homélie avec la rénovation des promesses sacerdotales par les membres du presbyterium. Après quoi, la bénédiction des huiles (l’huile des catéchumènes, l’huile des malades) et la consécration du saint chrême qui serviront pour la célébration des sacrements jusqu’à la prochaine messe chrismale. L’animation liturgique fut assurée par la fédération des chorales de la paroisse hôte. Au terme de cette liturgie, des ornements et vases sacrés ont été offerts aux Paroisses du diocèse par l’évêque de Sokodé qui l’a reçu de généreux donateurs. Merci aux généreux donateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *