Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Jubilé d’or sacerdotal du Père Jean PIONTEK

Partager cet article sur :

 1,479 ont lu cet article

Né le 17 février 1950 et ordonné prêtre le 28 avril 1974 pour le diocèse d’Opole(Pologne), le Père Jean PIONTEK, fidei donum dans le diocèse de Sokodé totalise 50 ans de ministère sacerdotal. L’action de grâce de ce jubilé sacerdotal s’est déroulée bien évidemment à Sokodé où il vit sa mission depuis 43 ans. L’église paroissiale Christ Lumière du Monde de Kpangalam a servi de cadre à deux célébrations présidées par le jubilaire, et concélébrées par de nombreux prêtres. La première célébration fut dite le samedi 27 avril avec les prêtres, et les consacrés du diocèse et d’ailleurs. La seconde célébration est celle du jour d’incidence c’est-à-dire le dimanche 28 avril avec l’ensemble des fidèles de Kpangalam, et les représentants des communautés chrétiennes fondées par le jubilaire.

Celles-ci sont au nombre de huit à savoir Soboua, Tawereda, Sada 1, Sada 2, Kédjébi, Abatchang, Solaou et Aou-Losso. Dans ses prédications à ces deux célébrations, le Père Brice BINI, Dominicain et fils spirituel du jubilaire a salué le labeur rendu par celui-ci en ces termes : « Merci pour ton œuvre parmi nous. Merci pour le témoignage évangélique et ton intelligence pastorale mise au service de notre Eglise. » Poursuivant sa méditation, il a laissé entendre : « Comme St Paul, tu montres que ta seule gloire est d’annoncer le Christ, notre salut. » « Si la majeure partie de ses 50 ans de sacerdoce fut consacrée davantage à la Direction Diocésaine des Œuvres et à l’OCDI (Organisation pour la Charité et le Développement Intégral), l’évangélisation des campagnes reste également comme une de ses grandes passions. » a-t-il souligné.

En effet, le Père PIONTEK a fait des “périphéries” une de ses préoccupations. Il a réussi à faire corps avec ces communautés chrétiennes où il est passé pour leur apporter Jésus-Christ. Rendons grâce à Dieu pour sa vie et pour son engagement. Que son exemple de donation stimule les jeunes générations de prêtres et de futurs prêtres. Il faut souligner qu’un concert de chants en l’honneur du jubilaire fut organisé dans la soirée du 27 avril et a connu un succès.

Les chorales de la Paroisse Christ Lumière du Monde de Kpangalam à savoir St Matthieu, la voix des anges, St Joseph et la chorale St Michel Archange du camp Améyi venu de Kara ont donné le meilleur d’elles-mêmes pour la réussite de la soirée. Après les célébrations, place aux réjouissances avec le jubilaire qui est devenu un “fils du pays” d’autant qu’il souhaite “être dansé” comme les vieilles personnes en pays Kabye lors de son passage pour l’éternité. Heureux jubilé d’or sacerdotal au Père Jean PIONTEK !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *