Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Consécration de l’église paroissiale St Joseph de Kaboli

Partager cet article sur :

 531 ont lu cet article

L’église paroissiale St Joseph Artisan a été consacrée le samedi 4 mai 2024 au cours d’une célébration eucharistique présidée par Mgr Célestin-Marie GAOUA, l’évêque de Sokodé et concélébrée par une vingtaine de prêtres dont le curé de ladite paroisse, le TRP Alfred PIGNAN. Après le mot de bienvenue du curé, la parole donnée au Père Patient AKAKPO qui fit la présentation de l’historique de la paroisse. L’histoire retient qu’elle fut érigée en Paroisse en 23 octobre 1955. L’effectif des baptisés s’élève à 18.559, et les mariages à 739. Des vocations au sacerdoce et à la vie religieuse sont issus de cette paroisse septuagénaire.

La cérémonie de consécration s’est déroulée en présence d’une foule de fidèles ainsi que celle des autorités administratives, politiques, civiles, militaires et religieuses de la localité.  Au rang des invités, se hisse celle de M. Dama DRAMANI, Ancien président de l’Assemblée nationale du Togo (2013-2018). L’évêque de Sokodé a à l’entame de sa méditation circonstancielle rendu un vibrant hommage à tous ceux qui ont « joué un rôle pour l’édification du corps du Christ, l’Eglise dans le territoire de Kaboli. »

Poursuivant son propos, il a présenté les raisons pour lesquelles les bâtiments dédiés au culte liturgique dans l’Eglise revêtent une dimension symbolique. En effet « L’Eglise, a-t-dit, la vraie, ce n’est pas cet assemblage de pierres que vous voyez quel que soit leur valeur. L’Eglise est faite de pierres vivantes (cf. 1P2,4-5) » « Le bâtiment en pierre église est le symbole de quelque chose que nous ne possédons pas encore et que nous désirons posséder… vers laquelle nous marchons en pèlerins. »

Enfin « l’église, édifice est un lieu de rassemblement pour le culte. C’est un lieu d’adoration du Christ et de communion avec l’Eglise du ciel. Nous y venons déjà. Nous y reviendrons pour échanger avec le Seigneur dans la prière individuelle ou communautaire avec nos chants, nos danses, nous y venons.  Nous parlons à Dieu et Dieu nous parle. » a-t-il évoqué. Mgr GAOUA a exhorté le peuple de Dieu à porter un témoignage authentique de ce qu’il vit en Dieu et de ce que Dieu vit en lui. Aussi devra-il se tourner vers les communautés chrétiennes (Une trentaine environ) et les soutenir afin qu’elles aient des lieux de prières dignes par la construction de chapelles.

Après l’homélie, ce fut la profession de foi, la litanie des saints, la déposition des reliques de Sainte Maria Dominique Mantovani sous l’autel (née en 1862 et décédée en 1934, religieuse italienne, cofondatrice et première supérieure générale des Petites Sœurs de la Sainte-Famille. Elle fut canonisée le 15 mai 2022 par le Pape François), la prière de dédicace, l’onction de l’autel, l’encensement de l’autel, l’encensement du célébrant et du peuple de Dieu, l’encensement des murs de l’église, l’illumination de l’autel par des cierges et enfin la liturgie eucharistique.

Avant la bénédiction finale, le vice-président du Conseil Pastoral Paroissial, M. Jean AKAKPO a exprimé de vive la joie des fidèles de Kaboli pour cet événement qu’ils viennent de vivre. Aussi a-t-il remercié l’évêque de Sokodé, les prêtres concélébrant, l’ensemble des fidèles qui se sont impliqués dans l’organisation de cette fête et tous les invités.

Cette célébration qui aurait duré quatre heures d’horloge s’est achevée par la consécration à la Bienheureuse Vierge Marie. Animée par la chorale fédérale de ladite paroisse, les fidèles ont participé joyeusement de bout en bout à cette liturgie. Les réjouissances s’en sont poursuivies jusqu’au lendemain pour la célébration de la confirmation. En effet, 67 néophytes ont reçu la confirmation le dimanche 5 mai 2024 faisant d’eux des adultes dans la foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *