Catégories
INFOS DU DIOCESE ET D’AILLEURS

Apothéose du jubilé d’or de la Paroisse St Antoine de Padoue de Tchamba couplée des ordinations diaconales

Partager cet article sur :

 2,771 ont lu cet article

Ouverte le 18 juin 2023, la Paroisse St Antoine de Padoue a clôturé son jubilé d’or d’existence le samedi 29 juin 2024 en la solennité des saints apôtres Pierre et Paul par une célébration eucharistique. Présidée par l’évêque de Sokodé Mgr Célestin-Marie GAOUA, elle fut concélébrée par une trentaine de prêtres dont le Vicaire général, le TRP Michel MAMA-BETRE. Au cours de celle-ci, les Abbés Emmanuel Essogbazam WISSI, et Philippe Mèhèza ASSIMTA (Paroisse St Joseph Artisan d’Adjengré), Modeste Blansouwa KIKISSI (Paroisse St Joseph Artisan de Kaboli) et Louis Koboyo ADEGLOU (Paroisse Nativité du Seigneur de Stouboua Kpandyo) ont fait un pas de plus dans leur cheminement vocationnel. En effet, ils ont été ordonnés diacres. C’était en présence d’une foule nombreuse de fidèles, des autorités administratives, civiles, religieuses, et militaires ainsi que celle de la communauté musulmane de la localité. L’église paroissiale semblait très exiguë pour l’heureuse circonstance. A l’entame de cette célébration, le curé de ladite paroisse, le Père Jean-Jacques KPEDA outre le souhait de bienvenue a rafraichi les mémoires sur l’engagement pris au début de l’année jubilaire qui était celle de poursuivre les œuvres du curé fondateur, le Père Henri BANNWARTH. Aussi a-t-il rappelé le chemin parcouru par le peuple de Dieu durant cette année jubilaire notamment la célébration des différents jubilés. L’histoire retient que le premier contact de Tchamba avec le christianisme remonte vers la fin de l’année 1898 avec l’arrivée des missionnaires de la Société du Verbe Divin (SVD) que sont Mgr Bücking et le Père Müller. Le 3 décembre de la même année, ils célébrèrent la première messe de la partie septentrionale du Togo. 45 ans plus tard, Mgr Joseph Strebler, évêque d’alors découvre un groupuscule de chrétiens qui se réunissait chez Jean Hountondji pour la prière dominicale. Venu du Bénin pour ses activités commerciales, celui-ci avait une dévotion forte à St Antoine de Padoue d’où l’érection de la Paroisse le 15 août 1974 avec curé fondateur le Père Henri BANNWARTH. Dans sa méditation circonstancielle, l’évêque de Sokodé a rappelé le fait qu’« on ne peut séparer l’Eucharistie et la mission ni l’évangélisation de l’Eucharistie. Ce lien entre l’Eucharistie et la mission est une constante dans la vie de l’Eglise. » « L’Eucharistie a une force missionnaire. L’Eucharistie a porté, porte et portera des fruits à Tchamba. » a-t-il poursuivi. « Ordonner des diacres aujourd’hui nous parait symbolique et même prophétique puisque nous croyons en l’intercession des saints. » a déclaré Mgr GAOUA. Aux candidats au diaconat, le prélat les a invités à rester à Jésus en ces termes : « Chers futurs diacres, vivez unis à Jésus et à votre évêque propre. Tenez à votre promesse de vivre le célibat consacré pour témoigner ainsi que Dieu doit être aimé plus que tout. Tenez avec fidélité à vous acquitter de la prière de la liturgie des heures pour l’Eglise et le monde. »  Après cette exhortation, la célébration s’est poursuivie par l’ordination des diacres.  Au terme de cette célébration pleine d’émotion et de ferveur, le curé de la Paroisse a remercié l’évêque, les autorités présentes et tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à la réussite de cette fête. Au lendemain de cette célébration, l’évêque de Sokodé a conféré le sacrement de la confirmation à 53 néophytes au cours de l’Eucharistie dominicale du 30 juin 2024. Félicitations à la Paroisse St Antoine de Padoue pour le chemin parcouru ! En avant pour la mission !

Lire aussi : Ouverture du jubilé d’or de la Paroisse St Antoine de Padoue de Tchamba

2 réponses sur « Apothéose du jubilé d’or de la Paroisse St Antoine de Padoue de Tchamba couplée des ordinations diaconales »

Merci au Seigneur pour tant de grâces de ce jubilé d’or. Que sa bonté et sa miséricorde accompagnent tous les fidèles de la paroisse jubilaire ainsi que son Excellence Monseigneur Célestin G. et tout le clergé du Diocèse dans leur lourde mission d’évangélisation. Bonne santé, bénédictions et grâces divines pour tous. Merci Pére Moîse de nous donner la joie d’être au parfum du jubilé d’or.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *